Du verre de vin à la forêt de chênes

Incroyable mais vrai : en analysant quelques gouttes de vin, on peut savoir de quelle forêt provenait le chêne qui a servi à fabriquer le tonneau dans lequel il a vieilli et on peut même déterminer de quelle espèce de chêne il s’agit !

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/sciences/vivant/20090526.OBS8116/du_verre_de_vin_a_la_foret_de_chenes.html

Extrait :
"Allant toujours plus loin dans l’analyse moléculaire du vin, des
chercheurs montrent que les vins vieillis en fûts de chêne gardent la
mémoire des forêts où ont poussé les arbres."

Je sais que le vin que nous avons dégusté en Afrique du sud (et que j’ai tant apprécié) est conservé dans des fûts réalisés avec des chênes venus d’Europe et notamment de France car les chênes d’Afrique du sud se sont révélés impropres à cet usage.

Voir à ce propos mon compte rendu sur notre découverte de la route des vins sud africains :
http://fenotte2003.com/Route_des_vins.aspx

Publicités

A propos fenotte2003

Passionnée par les voyages (en France et très loin), la photo, la vidéo, le cinéma britannique, les romans policiers ...
Cet article a été publié dans Aliments et boissons. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s