Les côtés sombres du chocolat

Extraits d’un excellent article sur Laterre, site canadien :
 
"Les conditions de travail de certains Africains travaillant dans les plantations de cacao sont indécentes, selon l’organisation Équiterre qui incite les consommateurs canadiens à rechercher un logo de certification commerce équitable.
 
De nombreux enfants seraient encore recrutés pour travailler à temps plein dans les plantations non certifiées. En Afrique de l’Ouest, on estime qu’ils seraient près de 300 000 à y travailler tous les jours. Dans un rapport publié par l’UNICEF en 2007, il était fait état du trafic d’enfants de pays voisins de la Côte-d’Ivoire comme le Burkina Faso, le Togo et le Mali qui y étaient emmenés pour travailler dans les exploitations agricoles de cacao. « Leurs droits ne sont pas respectés et ils risquent d’être exposés à de nombreuses formes d’exploitation et de mauvais traitements », relevait l’UNICEF.

Outre les enfants, quatorze millions de travailleurs dépendent du cacao pour gagner leur vie. Au Ghana, un producteur gagne environ 300 $ US par an.

 
 
L’article en entier :
 
 
Publicités

A propos fenotte2003

Passionnée par les voyages (en France et très loin), la photo, la vidéo, le cinéma britannique, les romans policiers ...
Cet article a été publié dans Voyages. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s