Voyage en Thaïlande – le départ de Lyon

Et voici mon carnet de voyage en direct depuis la Thaïlande que je vais essayer de tenir le plus régulièrement possible.

Petit retour en arrière sur les jours passés :

Jour 1 : samedi 17 octobre : ça
commence bien !..

Je quitte la maison à 15h30, une
heure avant le départ de mon train en gare de la Part Dieu.
Premier objectif : l’ascenseur du métro Croix Rousse et pour
cela je dois traverser la vogue des marrons qui bat son plein depuis
le début du mois sur la place de la Croix Rousse. Bien sûr
l’ascenseur ne marche pas, le seul jour où j’en ai besoin ….
normal quoi ! Pas de panique, je descends les escaliers avec mon sac
à dos bien lourd et ma valise, pas une âme charitable en
vue, pourtant ce n’est pas le monde qui manque ce jour là dans
mon quartier,s mais faut pas rêver, la courtoisie, la
galanterie, c’est des us et coutumes d’une autre époque !!!
totalement révolues maintenant !

Ce jour là, fait exprès,
c’est bien ma veine, c’est grève des TCL, nos transports en
commun lyonnais, Cela faisait longtemps !… Grève certes à
85 % mais pour faire passer la pilule, les transports en commun sont
gratuits ce jour là, d’où grosse affluence ! Pratique
de prendre les transports en commun quand on est chargé d’une
grosse valise dans ces conditions ! Je me dis que cela commence bien,
mais ce que je ne sais pas c’est que ce n’est que le début
!…

Après avoir voyagé dans
des métros parfois bondés, j’arrive enfin à
destination avec une petite quinzaine de minutes d’avance. Et là,
ça continue, sur tous les trains affichés au grand
panneau des départs, devinez quel est le seul et unique qui a
du retard ?…. Le mien bien sûr, sinon ce ne serait pas drôle
! Donc 25 mn de retard de mémoire, cela fait quasiment trois
quarts d’heure à poiroter dans une gare où les courants
d’air sont monnaie courante. Je me trouve un siège dans un
coin à proximité d’une petit panneau indicateur et
j’attends en écoutant les annonces des arrivées et
départs des trains, parfois totalement audibles, parfois un
peu étouffées par le brouhaha ambiant. Mon train est
toujours affiché avec son retard, aucun quai d’indiqué,
sinon je m’y précipiterais illico. Le temps passe, toujours
aucune nouvelle. Mon tort est d’attendre sagement et bêtement
assise sur mon siège car le train est arrivé, l’annonce
a paraît-il été diffusée mais elle devait
être tellement inaudible que je ne l’ai pas entendue (ou je
suis une sourde qui s’ignore, c’est selon !). Brusquement mon train
disparaît du panneau des trains en partance, je me lève,
attrape tout mon fourbi et pars à la pêche aux infos et
quand j’arrive enfin à croiser un employé, il
m’annonce d’un ton fatidiqu que si le train a disparu du panneau
c’est qu’il est parti, ça peut pas être autrement ….
Et je me retrouve comme une … que c’est peu de le dire !!! Il
m’envoie à l’accueil de la gare pour plus d’infos. Le terme
« accueil » me semble particulièrement
mal choisi pour cet endroit où on vous reçoit de la
manière la plus anti-commerciale qui soit. Déjà
dès mon arrivée, je suis mise dans l’ambiance car
l’hôtesse est en train de répondre de façon très
désagréable à un voyageur mécontent du
retard de son train (tien y a pas qu’ à moi que ça
arrive !!!).

Quand arrive enfin mon tour, ce que me
dît cette « charmante » dame c’est que
oui le train est parti, vous n’avez pas entendu l’annonce, elle a
pourtant été diffusée et vous êtes bien la
seule à être restée sur le quai, sous entendu,
vous en tenez une sacrée couche ! (enfin c’est ce que j’ai
senti que cela sous entendait !!!). On ne peut rien pour vous si ce
n’est vous indiquer où acheter un nouveau billet !… Super,
ça commence bien ce voyage !

Je me tape donc une super queue pour
accéder à un guichet où une petite dame
aimable et souriante (ça change de sa collègue !) me
conseille de retourner à l’accueil pour qu’ils tamponnent mon
billet car le train étant parti avec du retard j’ai droit à
un remboursement partiel de mon billet. De toutes les façons,
le prochain départ pour Roissy CDG n’est qu’à 19H,
donc j’ai du temps à revendre. Cette fois, c’est un monsieur
chauve qui me reçoit;. encore moins aimable que sa collègue,
trop fort le mec, je ne savais pas que cela existait ! En substance
c’est tant pis pour vous « et si vous n’êtes pas
contente, la prochaine fois, prenez l’avion » ! Mot pour
mot ! C’est comme cela qu’ils pensent nous faire préférer
le train ?!… On a envie de hurler de rire, on se croirait chez Ubu
! Mais où la SNCF recrute-elle le personnel de son service
accueil ? Je travaille dans un cabinet de recrutement, je sais de
quoi je parle ! C’est lamentable !!!

Me voilà donc
repartie bredouille vers les guichets de vente, sans le précieux
sésame tamponné sur mon billet. Je suis d’une humeur de
bull dogue à ce moment là ! Fort heureusement les
employés de la SNCF ne sont pas tous du même acabit que
ceux que j’ai eu le malheur de croiser plus tôt et le jeune
homme qui s’occupe de moi au guichet compati sur mes malheurs et me
dit qu’il est tout à fait scandaleux que ses collègues
de l’accueil aient refusé de me tamponner mon billet. Il me
confirme qu’il y a eu des tas de problèmes de retard de
trains, surtout la veille, suite à des pannes, des actes de
vandalisme et un suicide. Il me confirme aussi (mais en avais-je
vraiment besoin ) que ses collègues de l’accueil sont tout
sauf commerciaux !!! Bref, il me fait une fleur et me change mon
billet sans problème. Bon certes j’avais réservé
mon billet un mois à l’avance sur le net et pour 44 € je
voyageais en première classe, là je serai en seconde,
mais je bénis le ciel d’avoir mis ce jeune sur mon chemin car
sinon il m’aurait fallu débourser encore plus de 60 € pour
un nouveau billet en seconde et 110 en première !

Le train de 19h arrive à
l’heure mais nous attendons un bon moment en gare de Lyon une
correspondance et c’est donc finalement à 21h30 que je
débarque enfin à la gare TGV de Roissy au lieu des
18h30 initialement prévues ! J’avoue que j’en ai un peu ras
les baskets à ce moment là et je suis contente d’avoir
réservé une chambre au Novotel. Là, ouf, pas de
mauvaise surprise, l’hôtesse d’accueil est charmante, ma
chambre est très confortable et je peux enfin me détendre
un peu et me reposer avant le grand départ !

Publicités

A propos fenotte2003

Passionnée par les voyages (en France et très loin), la photo, la vidéo, le cinéma britannique, les romans policiers ...
Cet article, publié dans Travel, Voyages, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s