Plateau de Kik

Grosse déception sur l’excursion
d’aujourd’hui : Plateau de Kik, chaudement recommandée par
l’animateur Marmara.

Tout avait mal commencé ce matin
: on attendait notre 4/4, un chauffeur s’avance. Martine lui demande
« plateau de Kik ? », il nous fait signe de
monter et nous voilà partis. On s’arrête à deux
hôtels récupérer deux couples et on taille la
route en discutant entre nous, quand je lance le sujet des excursions
faites par les uns et par les autres. Un monsieur me répond
« hier on a fait une excursion en 4/4 », je lui
demande où avec un soupçon d’inquiétude, « au
plateau de Kik » qu’il me répond !… Je tape sur
l’épaule du chauffeur ; « monsieur, on va à
Kik nous ». Et ce c…. de me répondre « non
là c’est pour la ballade en chameau !!! ». Gros
bazar, chauffeur de mauvais poil, comme si c’était notre
faute, et moi encore plus de mauvais poil que lui ! Bref, quelques coups de fil plus tard,  les touristes amateurs de dromadaires ont été pris en charge par un
autre véhicule et il nous a ramenés à l’hôtel
où nous attendait le bon 4/4 (arrivé en retard) et
quatre autres touristes. Dans l’histoire on a du perdre 45mn maximum.

Nous voilà partis pour Kik cette
fois-ci, mais plus on roule et plus le temps se couvre. On s’arrête
pour voir la vue panoramique sur un barrage, c’est 2 minute chrono,
arrêt un peu plus loin du même tonneau !!!

première halte

On passe des
villages en voiture mais sans jamais s’arrêter. C’est ça
qu’ils appellent la visite des villages berbères ? Cela
commence à sérieusement m’agacer ! Arrive la pluie, on
monte toujours. Arrive le brouillard, on y voit goûte ! Et là,
cerise sur le gâteau, ces messieurs les chauffeurs nous font
descendre des véhicules et promenade d’un quart d’heure (c’est
une demie-heure normalement). Quel intérêt de se balader
sous la pluie et le brouillard sur une route déserte quand on
ne voit rien du paysage ?… N’importe quoi ! 

Ballade à pied, le pied n’est-ce pas ?!…

 

Là dessus on
remonte en voiture et on roule. Toujours pas d’arrêt toilette,
je suis obligée d’en demander un et toutes les dames moi la
première nous précipitons dans les toilettes du
restaurant que nous avons trouvé sur la route. On roule
encore, il est plus de midi et là, on fait une halte pour une
vue panoramique sur la vallée de l’Ourika.

La vallée de l’Ourika

En fait on descend
du plateau de Kik et on se retrouve dans la vallée. Premier
arrêt pour visiter une maison berbère et le guide chef
passe voir tous les véhicules pour nous dire « je
sais que vous avez payé pour cette excursion mais il faudrait
donner un petit quelque chose à cette famille »…
Ben voyons, l’excursion est facturée 59 euros et il faut
encore payer !

La cuisine de la maison berbère

Visite de la maison, on nous sert un demi verre de thé
à la menthe et hop on est repartis, nouvelle halte pour
visiter une coopérative d’huile d’argan (eh oui, encore !).
Après le blablabla habituel, dégustation sur de petits
morceaux de pain d’huile, de miel d’argan (délicieux) et
d’amlou (excellent aussi). On passe aux prix, la douche froide,
encore plus cher qu’à Essaouira. Le tout petit pot de miel ou
d’amlou est à 100 dirhams soit près de 10 euros, la
savonnette à l’huile d’argan est au même prix ! L’huile
et tous les produits cosmétiques sont hors de prix. Je ne les
ai plus en tête mais je sais que la bouteille d’argan
alimentaire était plus chère que celle de ma boutique
bio sur Lyon ! Conclusion personne n’a acheté !

Les femmes berbères à la Coopérative

 

Enfin on fait route vers le restaurant.
Des gens qui ont déjà fait l’excursion nous ont
prévenu, ne prenez pas les brochettes, il y a trois bouts de
viande qui se courent après ! Par contre ils nous ont
conseillé le tajine ou le couscous. Grand choix de tajines.
Nous commandons tous à la table un tajine poulet au citron. En
entrée, petite assiette de crudités, puis le fameux
tajine, qui était bon, puis en dessert des tranches d’oranges
recouvertes de cannelle (j’adore) et du melon blanc. Et un thé
offert par je ne sais qui. On a mangé il était
quasiment trois heures de l’après-midi ! Pour le retour nous
empruntons donc la vallée de l’Ourika, un seul arrêt
pour traverser une passerelle de corde et de bois au dessus de la
rivière avant de rentrer sur Marrakech où le temps
n’est pas extra.

Environ 90 % des photos que j’ai prises pendant la journée l’ont été du 4/4 en marche …

 

On voulait se payer un hammam au retour
car on était un peu gelées mais malheureusement
l’institut de beauté de l’hôtel était complet.

 

Lever demain matin aux aurores, petit
déj à 6h du mat puis départ à l’aéroport
pour notre vol qui est prévu à 9h30, arrivée à
13h30 à Lyon St Ex. En espérant qu’il soit à l’heure cette fois-ci, on croise les doigts !

 

Ils annoncent jusqu’à 35°C à
Marrakech d’ici quelques jours ! On a vu sur internet les températures estivales qui nous attendent à Lyon (lol!!!).

Publicités

A propos fenotte2003

Passionnée par les voyages (en France et très loin), la photo, la vidéo, le cinéma britannique, les romans policiers ...
Cet article, publié dans Voyages, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s