Jour 6 : dimanche 10 octobre – Xian

Nous arrivons à Xian le dimanche vers 9h50 après une nuit en couchettes molles dans le train de nuit. De molles, elles n’ont à mon sens que le nom car j’ai trouvé la mienne plutôt dure. Comment sont alors les couchettes dures qu’ils louent aux autres passagers, une simple planche de bois ? Malgré tout j’ai dormi, surtout grâce aux boules qui atténuaient sensiblement les bruits. Nous faisons un petit déjeuner pic nique dans le train avant l’arrivée. Sur la route ce matin, du brouillard et de la pluie, c’est pas de chance ! Arrivés sur place, heureusement pas de montées d’escaliers à se faire avec les bagages mais le chauffeur du car n’a pas pu se garer à proximité et il nous faut faire au moins 700m valises à la main, parapluie dans l’autre, sac dans le dos, là je commence à regretter le poids supplémentaire de mes derniers achats !!!

La gare de Xian se trouve à côté des remparts de la ville mais vu la pluie  qu’il tombe ce matin là, ce n’est pas le moment d’aller en faire le tour ! Quand il pleut en Chine, il ne fait pas semblant ! Du coup notre guide locale va légèrement modifier le programme de la journée pour tenir compte de la météo. Nous finissons la matinée en visiter libre au musée d’histoire  qui présente une magnifique collection d’objets archéologiques de la région. Ici aussi les photos sont autorisées et je me fais vraiment plaisir !

Au déjeuner c’est fondue chinoise. Les avis sont très partagés,  personnellement j’ai bien aimé !

En début d’après-midi, nous partons visiter la pagode de la petite oie sauvage. Malheureusement il pleut toujours des cordes et nous ne pouvons donc traîner dans le beau jardin où j’aurais aimé prendre plus de photos. La pagode s’admire mais ne se visite pas à l’intérieur. A côté, dans une boutique de souvenirs, un calligraphe nous explique son art et notre guide nous écrit nos prénoms en signes chinois. Retour à l’hôtel pour un break d’une heure 3O avant de partir pour la soirée : au programme banquet de raviolis et spectacle de  chants et de danses des Tang. La soirée était parfaite, que ce soit les nombreuses variétés de raviolis chinois, sucrés ou salés, les chants et les danses tang (vidéo à venir).

Demain soir pas de nouvelles, nous reprenons un train de nuit qui nous emmènera à Pingyao.

Quelques photos de la journée

Pagode de la petite oie sauvage

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

A propos fenotte2003

Passionnée par les voyages (en France et très loin), la photo, la vidéo, le cinéma britannique, les romans policiers ...
Cet article a été publié dans Voyages. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s