Jour 1 : France – Guatemala, le voyage

Lever aux petites heures de la nuit pour mon vol Iberia vers Madrid à 7h du matin. Il pluviote sur Lyon et après une traversée avec quelques turbulences c’est aussi la pluie qui nous attend à l’aéroport de Madrid. Durant le vol, une mini-collation nous a été servie en guise de petit déj : 1 boisson chaude ou froide et deux petits biscuits. J’ai su ensuite que les gens qui venaient d’autres destinations (Paris, Genève), n’y ont même pas eu droit, les boissons à bord de leur avion étant payantes !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je suis vers 9h à Madrid et mon vol direct pour Guatemala City décolle à 11h40, j’ai donc tout le temps pour traverser l’immense aéroport, partie à pied, partie sur les tapis roulants, partie en métro souterrain pour trouver ma porte d’embarquement. L’aéroport est beau, neuf, très propre, ici tout est bien indiqué par des panneaux, pas besoin de passer au comptoir informations.

Le second vol Iberia dure 11h35, il est sans escale. L’airbus A420 a l’air tout neuf, rien à redire côté confort, on a de la place pour les jambes. J’ai pu obtenir un hublot sur les deux vols, pas très utile pour le premier vu le temps de cochon !

On nous a bien nourri durant le vol : petit déj, déjeuner, un petit sandwich et une boisson à 19h (heure française) et un panier dîner sandwich vers 21h. Par contre, près de 12h de vol c’est un peu long sans un écran individuel et la possibilité de regarder le film de son choix ou d’écouter de la musique. Ah les vols Air France !… Ici, sauf en business, on n’a droit qu’à l’écran central et ses écrans auxiliaires mais je suis mal placée et je dois me contorsionner pour arriver à suivre le film que je ne regarde qu’un moment, il est en espagnol et j’ai du mal à comprendre ce qui se raconte et en plus c’est un vrai navet !

Descente sur Guatemala City dans  les nuages et atterrissage en douceur vers 16h30 heure locale (7h de moins qu‘en France). Un peu de queue pour les formalités de police, un peu d’attente pour les bagages et on est rendus ! Notre guide, Carlos, nous attend à la sortie. Nous sommes un groupe de 22 personnes, pas de jeunes, des gens d’âge mûr, comme souvent.

Antigua où nous dormons n’est qu’à une quarantaine de kilomètres mais c’est l’heure de sortie du travail et des bouchons, c’est un peu long pour sortir de Guatemala City, nous  arrivons enfin à destination passées 19h, la banque est fermée et nous devrons donc attendre le lendemain matin pour passer au guichet de change.

Les personnages à l’entrée de l’hôtel

Notre hôtel, le Don Posada, est superbe, ma petite chambre aussi. Je ne traîne pas ce premier soir, aux alentours de 20h je suis au lit (c ‘est quand même 3h du mat heure française et cela fait près de 24h que je suis debout !).

Couloir d’entrée

La clef de ma chambre, ça c’est du costaud !

Publicités

A propos fenotte2003

Passionnée par les voyages (en France et très loin), la photo, la vidéo, le cinéma britannique, les romans policiers ...
Cet article, publié dans Voyages, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s