Jour 8 en Corse – Samedi 9 juin (dernier jour)

Nous quittons notre hôtel dans le golfe de Lava d’assez bonne heure pour profiter au maximum de notre dernière journée sur l’île.

Malheureusement le programme que nous avions prévu pour la matinée n’est pas vraiment compatible avec la météo ! Nous avions l’intention de nous promener sur le chemin de la myrte à Pietrosella, évoqué par le guide vert,  mais non seulement nous ne trouvons pas le fameux chemin dans le village où nous ne croisons pas âme qui vive (seulement un chien !) mais en plus le brouillard  est en train de monter ce qui gâche quelque peu le paysage !…  Après quelques photos du village, nous continuons notre route.

L’église de Pietrosella

Nous avions prévu de nous rendre à Coti Chiavari pour la vue depuis le restaurant Le Belvédère où nous pensions déjeuner (merci à Chrissand pour le conseil ! d’ailleurs validé par notre bon vieux guide vert). Pour cela, nous traversons la forêt de Chiavari qui sent bon les eucalyptus et nous arrêtons prendre quelques photos de l’ancien bagne dont parle le guide vert (aucun panneau ici non plus !!!…).

Malheureusement, arrivés à Coti Chiavari le brouillard est encore plus dense qu’à Pietrosella ! Nous buvons un café au café restaurant du coin avant de redescendre en direction de la côte. Dommage pour la superbe vue sur Ajaccio et les îles sanguinaires !

Petite halte pendant la descente à la superette Acque Doria où nous faisons le plein de fromages et charcuterie corses (lonzo et saucisson de sanglier).

Ici les prix sont tout à fait raisonnables  : de mémoire 16,50  ou 17,50 euros le kilo de charcuterie corse contre 25/27 euros au marché d’Ajaccio !…

De retour à Ajaccio où le temps est quand même nettement meilleur mais nuageux, nous tirons vers la pointe de Parata et pique-niquons en route. On se prend un petit café arrivés sur place avec une coupe de glace à la myrte (la dernière !)

avant de partir en promenade jusqu’à la tour génoise pour quelques nouvelles photos du coin que l’on a déjà bien photographié la veille, depuis le bateau.

Au retour vers Ajaccio, nous nous arrêtons pour nous promener dans le cimetière marin et découvrons, notamment, la tombe de Tino Rossi dont la villa se trouve aussi dans le coin, à  côté de la plage Marinella.

C’est la tombe du milieu, avec ses rosiers.

Dernières emplettes en fin d’après-midi avant d’embarquer sur le Casanova qui est normalement utilisé comme bateau de croisière. Il n’y a pas photo entre ce bateau et le ferry que nous avons emprunté à l’aller ! Ici c’est luxe et grande classe !

Publicités

A propos fenotte2003

Passionnée par les voyages (en France et très loin), la photo, la vidéo, le cinéma britannique, les romans policiers ...
Cet article, publié dans Corse, Voyages, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Jour 8 en Corse – Samedi 9 juin (dernier jour)

  1. HERPE dit :

    Si vous revenez à Pietrosella, le chemin de la myrte est fermé à partir de Caldane, il y a un beau point de vue sur tout le golfe, pour récupérer le chemin il faut monter entre l’église et la mairie une petite rue en béton, on arrive au cimetière que l’on dépasse en allant tout droit et là vous êtes sur le bon chemin.

  2. Chrissand dit :

    Pour le retour on est passé par le bateau La Girolata, pas mal mais un peu moins bien que le Danielle Casanova.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s