Jour 11 – Parc national de Bandhavgarh

Je passe une excellente nuit en haut sur ma couchette, il n’y a pas trop eu de cahots, le train m’a bercée ! Vraisemblablement je suis la seule dans ce cas !  Finalement, c’est seulement à 05h30 que je suis réveillée car le train est en retard. Nous débarquons à plus de 6h du matin et la gare n’est pas celle marquée sur notre programme . D’Umaria nous avions une grosse demi-heure de voiture pour rejoindre le parc et notre hôtel ; de la gare où nous descendons  (Katni), c’est environ 2h30 de route, le ventre vide, car le petit déjeuner nous sera servi à notre arrivée à l’hôtel !

La route est mauvaise, certaines portions sont pleines d’ornières et dès que nous franchissons le panneau d’entrée du parc, c’est pire encore !

Notre hôtel s’appelle Bandhav Vilas. Nous sommes accueillis avec un verre de jus de citron puis passons petit déjeuner sur la terrasse à 9h30 avant de rejoindre nos cottages. Là c’est superbe, la chambre est immense, j’ai deux terrasses, une douche extérieure, une grande salle de bain avec douche et baignoire. Par contre pour internet, il faudra aller me connecter à la réception avec une clef USB et un programme spécial que je dois télécharger sur mon ordi.

Après une bonne douche, je prends mon temps. Notre guide nous rejoindra à 16h pour une promenade à pied dans le village et ses proches alentours.

Il semble qu’il y ait quelques soucis quant à nos safaris : en Inde tout prend beaucoup de temps et si le gouvernement indien a donné son accord pour rouvrir le parc, il ne l’a en fait été que la veille de notre arrivée et non début octobre, et pour l’instant il n’est pas encore permis d’y faire des safaris. Si la décision tarde à venir, nous serons venus pour des  clopinettes et allons repartir de là sans avoir fait aucun des trois safaris prévus au programme !… Là c’est le mécontentement dans notre petit groupe, la fronde gronde ! … Qui du tour operator français ou de l’agence locale est à blâmer pour avoir maintenu l’extension compte tenu de cette incertitude, je n’en sais rien, mais on n’a pas payé une rallonge conséquente et on ne s’est pas tapé des heures de train de nuit et de voiture sur des routes défoncées pour aller voir les vaches et les habitants du village et/ou faire de la bronzette au bord de la piscine !!!

Ceci dit, après le déjeuner, je vais y piquer une tête, il fait 28°C, moins chaud qu’au Rajasthan mais j’apprécie de me baigner et de rester un peu au soleil.

A 16h nous partons donc en balade avec le guide et un naturaliste qui nous donne le nom des arbres que nous voyons sur notre chemin. C’est l’heure de la sortie des classes et un grand nombre d’enfants viennent nous regarder et nous suivent. Nous croisons quelques villageois, des femmes travaillent au champ, un monsieur bat les lentilles dans son jardin, des femmes vont chercher de l’eau. Mais à part quelques oiseaux vus de loin et une termitière, pas beaucoup d’animaux sauvages à l’horizon ! Nous sommes de retour à 17h30 à l’hôtel car la nuit tombe à 18h.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

A propos fenotte2003

Passionnée par les voyages (en France et très loin), la photo, la vidéo, le cinéma britannique, les romans policiers ...
Cet article, publié dans Inde, Voyages, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s