Ripper Street, nouvelle série sur BBC1

Le premier épisode de cette série qui en compte 8, intitulé « I need light »,  a été diffusé dimanche 30 décembre et est disponible pendant deux mois en télé de rattrapage sur le site bbc.co.uk.

C’est une réussite, mais âmes sensibles s’abstenir !


ripper street

Six mois après que le tristement célèbre Jack l’éventreur ait cessé de faire parler de lui, la police de Whitechapel doit résoudre le meurtre d’une jeune femme que des indices et la rumeur lui attribuent sur le champ. L’inspecteur Edmund Reid, bien secondé, mène l’enquête.

ripper street 2

Les britanniques, comme les américains ou les français, passent beaucoup de films policiers. Un peu trop peut-être ?!… Chez les premiers, on voit régulièrement des films retraçant l’histoire de Jack the Ripper (et autres copy cats), une nostalgie qui fait froid dans le dos, ce terrible criminel n’ayant jamais été appréhendé !

Dans cette série, les bas fonds de Londres et du quartier de Whitechapel sont bien restitués, on s’y croirait !

En décembre sur le player d’ITV, on pouvait revoir la première série de l’excellent Whitechapel (plutôt costaud aussi dans son genre), en trois épisodes, où l’équipe traquait justement de l’un de ses imitateurs. Glauque à souhait mais excellemment bien joué/filmé !

whitechapel

Publicités

A propos fenotte2003

Passionnée par les voyages (en France et très loin), la photo, la vidéo, le cinéma britannique, les romans policiers ...
Cet article, publié dans Télévision, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s