Découverte du Perito Moreno

Beau temps ce matin au réveil sur El Calafate. Le nom de cette ville est aussi celui d’un buisson donnant des baies violettes qui pousse en Patagonie. On en fait de la liqueur, de la confiture… J’en ai d’ailleurs acheté un gros pot hier à la boutique du musée de la prison d’Ushuaia. Voir aussi la photo de ses baies dans mon post d’hier.

Après le petit déjeuner, nous prenons la route pour rejoindre le Parque Nacional Los Glaciares d’où nous allons admirer le glacier Perito Moreno, le seul glacier qui avance.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Depuis le parc, en emprutant des chemins sur des passerelles métalliques, on s’approche au plus près du glacier.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le temps est plutôt ensoleillé en cette fin de matinée, ensuite cela va se couvrir. Il paraît que le temps change très vite en Patagonie et en particulier au glacier : soleil et pluie peuvent alterner rapidement. Nous sommes chanceux et n’avons eu que très peu de petite pluie et très peu de vent. Voir le glacier sous la pluie et le vent ou sous la neige et le vent, cela ne doit pas être vraiment le pied !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le Perito Moreno est majestueux, très impressionnant et avec le soleil, les couleurs bleues de la glace sont rehaussées. C’est vraiment magnifique !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous empruntons plusieurs circuits de difficultés différentes sur les passerelles, on descend le chemin en pente douce ou des escaliers, ensuite bien sûr il faudra tout remonter ! Inutile de prendre une canne de marche car elle se coincerait dans les passerelles métalliques.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAPar moment, on entend un sinistre craquement et un bloc plus ou moins important se détache avec un bruit impressionnant et tombe dans le lac.

OLYMPUS DIGITAL CAMERASur le chemin qui nous mène vers le parking, je fais une rencontre sympathique avec deux petits oiseaux pas farouches du tout qui viennent se poser à deux pas de moi de part et d’autre de la rambarde ! Peut-être un couple ?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERAL’hôtel nous a fourni le panier repas, ce n’est pas de la super bouffe mais cela permet de manger vite, sans perdre de temps. Nous filons ensuite à l’embarcadère où une promenade d’une heure en bateau nous a été proposée en extra (120 pesos par personne) pour approcher le glacier par le côté sud (si je ne dis pas de bétises). Là je suis contente d’avoir écouté les conseils d’Andrée,  une voyageuse avisée : je suis restée près de la porte et suis une des premières personnes sorties pour monter sur le pont et bien me positionner car les places sont chères !

OLYMPUS DIGITAL CAMERALe temps est moins beau en début de promenade : nuageux, petite pluie, quelques coups de vent. On ferme les anoraks mais je n’ai pas besoin de mettre mon surpantalon ni mes gants.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mon anorak Lafuma se révèle parfait ! En plus je suis ravie de ma bonne affaire : vendu 300 euros en boutique et sur internet, soldé 210 euros, vendu 180 euros à la boutique d’usine Lafuma d’Anneyron, acheté 88 euros en soldes là-bas !

OLYMPUS DIGITAL CAMERAJ’ai pris 250 photos durant cette journée !

OLYMPUS DIGITAL CAMERADemain, nous passerons sept heures sur un catamaran à naviguer sur le Lac Argentin et approcherons deux autres glaciers de taille plus importante, l’Upsala et le Spegazzini.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Publicités

A propos fenotte2003

Passionnée par les voyages (en France et très loin), la photo, la vidéo, le cinéma britannique, les romans policiers ...
Cet article, publié dans Argentine, Voyages, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Découverte du Perito Moreno

  1. joelle roger dit :

    Merci, Chère Françoise pour ces TRES belles photos des glaciers !
    Je pense que l’on vs a précisé que le Périto, forme un verrou jusqu’à la terre ferme à peu près
    tous les 4 ans. Lorsque le verrou va craquer, il y a beaucoup de monde en attente … J’ai vu
    le Périto, lorsqu’il venait d’éclater. Il était encore très proche de la terre. J’apprécie ta photo
    avec la passerelle pleine de monde, donnant une bonne impression du gigantisme du glacier.
    Si je me rappelle bien, son front, fait entre 7 et 10 kms de longueur, suivant les années !
    Agréable continuation et bises ! Joelle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s