Circuit au Népal, jour 07

 

Départ de Chitwan pour Pokhara. Nous avons encore 5 heures de route, ponctuées de deux arrêts pour se dégourdir les jambes, boire un coup ou faire une pause technique. J’ai la chance de pouvoir m’installer devant, à côté du chauffeur. Le voyage est moins monotone car on a une vue plus large et on peut prendre des photos.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il y a beaucoup de circulation, essentiellement de gros camions, surtout des Tata, et aussi des motos. Au Népal, on voit peu de voitures de particuliers et très peu de vélos mais beaucoup de motos et de scooters. Donc on ne roule pas très vite car il faut pouvoir doubler les camions et il n’y a qu’une voie dans chaque sens. Parfois le revêtement de la route est parti, il y a de grosses ornières, cela rappelle l’Inde.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le long des routes, il y a aussi des gens qui vont à pied et parfois même des enfants très jeunes, sans adulte avec eux, ce qui me paraîtrait inconcevable chez nous !

On voit aussi des femmes et parfois des hommes qui portent de lourdes charges sur le dos.


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

Halte dans un village, un petit garçon et son chaton, trop craquants tous les deux !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Plus nous approchons de Pokhara, plus le ciel devient gris ! Entrés dans la ville, oh surprise, il y a des vaches au milieu de la route, exactement comme au Rajasthan !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous sommes à l’hôtel vers 13 heures. Le temps de prendre possession de nos chambres et nous partons déjeuner.

Seuls nos repas de midi et du soir étaient compris dans notre circuit durant les deux jours que nous avons passés dans le parc de Chitwan. En dehors de cela, nous avons déjeuners et dîners libres sur le reste du séjour.

En général les restaurants ne sont pas très chers, le plat tourne entre 350 et 500 roupies, c’est-à-dire 3,50 et 5,00 euros. Souvent la bouteille de bière me coûte aussi cher que mon plat !

Aujourd’hui, nous avons tous mangé un thali indien qui était délicieux.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pendant notre repas, il a fait un bel orage et après avoir traîné un peu à table en attendant que la météo s’améliore, nous sommes retournés à l’hôtel récupérer les imperméables et les parapluies et sommes partis faire les magasins.

Notre hôtel à Pokhara est situé sur une rue très commerçante, pleine de magasins, restaurants, salons de massages, boutiques de sport pour les trekkeurs. Plusieurs personnes du groupe se sont payés des chaussures de montagne et des anoraks, il parait que les prix sont plus intéressants qu’en France, enfin quand on arrive à négocier !

Demain, le beau temps est annoncé et nous croisons les doigts car le départ est à 5 heures pour admirer le lever du soleil sur l’Annapurna avant une marche puis une promenade en bateau, le tout avant le déjeuner. Après-midi libre pour se reposer, se faire masser ou faire du shopping.

Publicités

A propos fenotte2003

Passionnée par les voyages (en France et très loin), la photo, la vidéo, le cinéma britannique, les romans policiers ...
Cet article, publié dans animaux, Népal, Voyages, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s