Ce week-end, on a joué aux hommes des cavernes !

La Caverne du Pont d’Arc est une superbe reproduction, sur 3.000 m2, de la grotte Chauvet, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco depuis juin 2014, et impossible à visiter par le grand public pour des raisons évidentes de conservation.

Vieille de 36.000 ans, la grotte Chauvet, découverte il y a plus de vingt ans, s’étend sur 8.500 m2, près de Vallon Pont d’Arc en Ardèche.

Pour une visite virtuelle de la grotte originale, c’est par ici :

http://archeologie.culture.fr/chauvet/fr/visiter-grotte

La vue depuis la caverne du Pont d'Arc

La vue depuis la caverne du Pont d’Arc

Située 5km plus loin, sa réplique, qui a nécessité deux ans et demi de travaux et le savoir-faire de 35 entreprises, a ouvert il y a à peine un mois.

http://www.cavernedupontdarc.fr/

Nous avons eu la chance de la découvrir en groupe ce samedi, à 12h30.

Et c’est vrai que la magie opère dès que le guide ouvre la porte et que l’on passe du couloir sombre aux lumières de la grotte sur les concrétions calcaires des stalactites et stalagmites.

La visite est sans difficulté, on suit notre guide sur une passerelle assez large, sans aucune marche, donc tout à fait accessible à une personne handicapée en fauteuil roulant. Elle dure une petite heure et comprend dix stations d’arrêt.

Deux bémols à mon sens :

– les groupes démarrent la visite à intervalles réguliers mais trop rapprochés (toutes les 4 minutes). Il était difficile de suivre les explications de notre guide, pourtant équipé d’un micro, car nous entendions aussi les commentaires du guide du groupe précédent et/ou du groupe suivant qui se trouvaient à une station de nous.

– et le second et non des moindres, la prise de photos et de vidéos est strictement interdite dans la réplique de la grotte. Heureusement, sur le site internet de la Caverne du Pont d’Arc et sur pas mal d’autres sites, on trouve de très belles photos des dessins et gravures rupestres, notamment celle de la grande fresque des lions qui représente sur 12 mètres de long quelques 90 animaux sauvages.

XVMedae9564-eaa2-11e4-9936-7c8868f8cec0-805x453

La fresque des lions

A ne pas manquer, après la visite de la grotte, la Galerie de l’Aurignacien qui propose deux petits films et présente des reconstitutions d’hommes et d’animaux qui vivaient il y a 36.000 ans : les Aurignaciens, chasseurs collecteurs semi-nomades qui côtoyaient les mammouths, lions des cavernes, aurochs, ours des cavernes, bisons des steppes, rhinocéros laineux, mégacéros (cerf préhistorique), panthères des neiges, rennes, bouquetins, ….

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un restaurant cafeteria, La Terrasse, accueille les visiteurs. Compter une bonne vingtaine d’euros par personne pour se restaurer.

Des vidéos très intéressantes et instructives :

Publicités

A propos fenotte2003

Passionnée par les voyages (en France et très loin), la photo, la vidéo, le cinéma britannique, les romans policiers ...
Cet article, publié dans Voyages, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s